Massala Rhythm

le Kathak

Le Kathak est la forme de danse  dominante dans le nord de l’Inde. Le mot Kathak dérive du mot « Katha », l’art de raconter une histoire. L’expression « Katha Kahe so Kathak » signifie que quiconque raconte une histoire, en dansant et chantant est un Kathak.
Les mouvements des mains (mudras), et du corps, combinés aux expressions faciles (abhinayas), étaient utilisés pour narrer une histoire, accompagnés de musique et de chant. Ainsi naquirent le Kathak et les Kathakars.

Ce style de danse atteindra à l'époque des Moghols* un degré de raffinement et de virtuosité qui le placeront parmi les disciplines classiques car il demande une puissance et un équilibre parfaits dans l'exécution des tours et des frappes de pied* et un art consommé de l'expression dans les parties narratives.

 C'est un art que l'on peut reconnaître dans certains films "bollywood" comme Devdas dont un des personnages principaux est une danseuse de Kathak et dont le plus grand maître actuel (Pandit Birju Maharaj) est l'auteur de certaines des chorégraphies. 

*  une des figures les plus illustres sans aucun doute: Shâh Jahân (1592, 1666) sous le règne duquel fût édifié le Taj Mahal, un mausolée érigé à la mémoire de sa défunte épouse Mumtaz Maha.

*les danseurs(ses) portent entre 100 et 150 grelots à chaque cheville.